30 septembre 2014

Back at home !

Hello,

 Voici un petit post que je vous avais préparé à notre retour de Martinique : jamais publié depuis plusieurs mois, je vous le transmet en l'état !

Nous voilà de retour depuis quelques semaines de notre petit séjour en Martinique, où nous n'avons pas eu un temps magique, mais nous avons fait de belles rencontres. L'île nous a semblé très contrastée, on ne s'y attendait pas.

Rassurez-vous, on est quand même revenus tout bronzés, même si ça commence déjà à s'estomper...

Aujourd'hui, voici une petite paire de petits petons, à croquer, non ?

2013 12 scrap 19333

Et on change de tonalité ensuite avec une photo d'Orchidée dont j'aimais bien la profondeur :

2013 12 scrap 19331

Et pour éventuellement inspirer les mamans et les tatas, un petit carnet réalisé pour une fillette de 6 ans qui commence déjà à s'intéresser au scrap :

2013 12 scrap 19338

Et voilà pour ce petit flash back... Bises Bénédicte

Posté par bbe38 à 07:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


24 septembre 2014

Les nouvelles de Monsieur Malow...

Mais, non, je suis sûre que vous n'avez pas oublié notre joli minou Malow, qui a fait son entrée sur ce blog il y a un peu plus d'un an maintenant, et qui n'est plus vraiment un chaton !

Monsieur vient de passer un mois de vacances dans le midi, et commence à retrouver ses pénates, et sa solitude lorsque nous sommes au bureau. Mais ne culpabilisons pas : j'ai fait une journée de télé-travail à la maison avec lui, et il m'a carrément snobée ! Monsieur roupille toute la journée, sauf entre midi et 2 pour manger avec Laurent !

Bref, monsieur va bien, et il a maintenant son mini, avec un petit détail que je vous laisse découvrir, mais qui va sûrement me faire traiter de folle et de gâteuse ! Mais je suis sûre que les chatons aussi aiment bien que la petite souris passe !

Pas peu fier le Malow, de poser à côté de son mini ! (désolée pour la piètre qualité des photos...)

star

Il pousse même le vice à prendre la position de la 1ere de couv, au détail de la queue près !

imitation

Mais faut pas abuser, c'est fatiguant de faire le beau !

baille

On va donc le laisser jouer et faire un tour... D'abord avec une page qui se déplie...

chasse 1

 

Pour montrer le gros bidon de Monsieur !

 chasse2

 

Une petite page en ombre chinoise (la découpe est prise entre 2 feuilles de calque).

danse1

transparent 2

 

Une photo du tout début de son arrivée : il nous fait toujours craquer !

toilette

Bon, vous avez deviné ce qu'est le cadeau de la souris ?

cadeau 1

 

Ben oui, une dent de lait ! Avant l'arrivée de Malow, on ne savait même pas que les chats faisaient des dents de lait, alors qu'on a grandit avec des chats ! Il a perdu celle-là dans la main de Laurent... pour être honnête, en mordillant Laurent !

Malow 2 7

 

Et le tour se termine...

fin

 

J'espère que vous ne baillez pas comme Malow !

A bientôt !

Posté par bbe38 à 20:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 septembre 2014

Ca fait jaser !

Bonjour,

Petite balade en Chartreuse aujourd'hui, du côté du grand Som. Départ de la Correrie, puis retour du côté du monastère. L'aller était bien plus beau que le retour, et comme c'est un peu plus caché que le chemin classique, beaucoup moins de monde également.

Sur la descente, on a commencé par une récolte d'épiaire des bois, mais pas assez je pense pour faire le consommé de cèpes virtuels. Alors pour l'instant, elle a les pieds dans l'eau et elle fait la tronche !

Et puis plus bas, récolte de têtes d'ortie. Et là, à notre grande surprise, ça fait jaser ! Quelques personnes s'arrêtent pour poser des questions, d'autres se mettent à parler de soupe à l'ortie plus ou moins discrètement (enfin, pas trop discrètement, sinon, je ne pourrais pas vous le dire !).

Eh bien tout faux, ce n'est pas encore la soupe à l'ortie que nous avons en tête, on est encore en été, non ?
Depuis qu'on a commencé la montée, je mijote dans ma petite tête une tourte aux orties. De peur d'oublier, je la dis même à Laurent à voix haute !

Et voilà, cette tourte vient de quitter la table, et on s'est régalés !
Alors voilà la recette que je vous suggère :

Ortie 2

INGRÉDIENTS

- un saladier d'orties hachées
- des champignons de montagne (pour nous, c'est une cueillette de l'automne dernier, cèpes ou bolets, congelés pré-cuits à plat dans un petit sac, pour vous donner une idée de la quantité). Il faut qu'on les sente...
- 2-3 oignons
- environ 250 g de yaourt de soja (aujourd'hui, j'avais un pot de crème à finir pour compléter...)
- une gousse d'ail (je ne sais pas si elle est vraiment nécessaire, mais elle aussi restait d'un autre plat, alors elle y est passée !)
- une tomate séchée (pour remplacer les lardons, mais on ne la sent pas vraiment, elle pourrait donc sauter..)
- 3 oeufs + 1 blanc afin de garder le jaune pour dorer la pâte
- 2 rouleaux de pâte feuilletée (pur beurre bien sur. C'est un dilemme : pur beurre comme l'exigeait la grand mère, ou bio, donc à la margarine ? Pour l'instant, je suis restée du côté de la famille !)
- des noix (de Grenoble bien sûr !)
- huile d'olives, sel, piment

PRÉPARATION

- faire revenir les oignons à l'huile d'olive (j'ai ajouté une petite cuillère de fructose). Ajouter les champignons et saler. Ajouter les orties et de l'huile d'olives. Et enfin des noix en morceaux.
- préchauffer le four à 180°
- mélanger le yaourt (et éventuellement la crème) avec les 3 oeufs et le blanc. Ajouter l'ail écrasé ou haché très fin, le sel et le piment à votre goût.
- lorsque les orties ne sont plus trop chaudes, ajouter le yaourt et bien mélanger.
- monter la tourte avec les 2 disques de pâte, et dorer avec le jaune d'oeuf. Faire au moins une cheminée dans le haut de la tourte (ce soir, comme je n'ai pas bien pris le temps de décongeler la pâte, c'était juste les trous du déroulage)
- j'ai fait cuire 45 minutes à 180° et c'était impec. Mais on peut peut-être raccourcir...

Et voilà !

Ortie 1

J'espère bientôt faire un variante avec des pignons de pain à la place des noix. Les noix n'apportent pas vraiment de goût, mais ça fait une texture. Ce n'est vraiment pas fade (ni pimenté parce que je n'aime pas quand c'est Hot ). Et je me dis aussi qu'avec des morceaux de chèvre frais ou en buche... Mais cela ne pousse pas ma tourte dans le camp des vegans... Je n'ai pas encore trouvé comment remplcer le chèvre. Ce matin avant de partir, j'ai fait un fromage de noix de cajoux (cru)  selon la recette d'Antigone XXI, qui est très bon, et étonnamment proche du fromage... ou du paté, mais pas du chèvre !
(la recette est accessible en cliquant sur son nom)

Avec tout ça, je n'ai pas eu le temps de scrapper aujourd'hui ! Peut-être demain soir...

A très bientôt !  et j'espère lire vos recettes ou suggestions de variantes pour ma petite tourte...

Bénédicte

 

Posté par bbe38 à 22:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 septembre 2014

Faut pas rater le coche !

Bon oui, ça fait plus de 6 mois que je me contente de penser à des articles pour mon blog, sans passer à l'action. Alors il ne faut pas que je rate la rentrée, en essayant de m'accrocher...

L'avantage, c'est que du coup, j'ai un certain nombre de choses en stock à vous montrer !

Mais je ne voulais pas commencer avec un vieux machin, alors voici un mini tout frais, fini il y a 1 heure, et commencé en début de semaine. Délais raisonnables, non ?

L'idée m'est venue à force d'entendre parler de la tendance des selfies à la radio : je ne suis pas encore adepte, et je ne poste pas sur FB,mais cela fait quelques années que l'on se tire le portrait à 2 lors de nos voyages et autres occasions. Alors ce sera un mini de selfies en duo. Ca tombe bien, il parait que la mode des usfies est lancée !
(petite traduction pour les quelques un(e)s qui ne parlent pas tendance : selfies, tu te tires l'autoportrait, usfies on tire se tire l'autopotrait en groupe).

Assez papoté, voilà les photos !

selfies duo 1 (1)

selfies duo 2 (1)

selfies duo 3 (1)

 

Eh oui, c'est un mini très nombriliste, avec plein de journaling, puisque chaque photo a droit à une pochette avec un grand tag double face. Peu Pas d'embellissements, car le papier est déjà bien chargé, et les noeuds donnent beaucoup d'épaisseur.

Et puis pendant ces vacances, on a appris plein de choses en cuisine, puisque notre 1ere semaine de vacances était un stage de cuisine sauvage gastronomique. Dans la cuisine sauvage, ce sont les ingrédients qui sont sauvages ! Ce que l'on a préféré, c'est le gâteau à la tanaisie. Même si ceux à qui on a fait goûter depuis sont un peu surpris par son goût prononcé et très original.

Ensuite, on a eu la chance de côtoyer Keiko Imamura, cuisinière japonaise. Si vous avez l'opportunité de croiser son chemin, n'hésitez pas une seconde à participer à un atelier avec elle. En première application après le stage, j'ai fait ces petites gourmandises à base de haricots blancs et haricots rouges Azuki que Keiko avait préparé pour la cérémonie du thé: on leur donne la forme que l'on veut, un peu comme de la pâte d'amandes, sauf que c'est beaucoup moins sucré, et très sain.

 

Haricot (1)

Haricot

Après le stage gastronomique, où j'ai pris un peu d'embonpoint, nous avons fait une semaine de survie douce : 20 personnes avec quelques kilos de farine, 2 litres d'huile d'olive et du sel qui partent dormir à la belle étoile pendant une semaine... Ça fait pas rêver tout le monde je crois ! Et bien pourtant, je ne regrette pas l'expérience : c'est la première fois que je fais partie d'un groupe où il n'y a pas une seule brebis galeuse, que des gens supers, avec qui on serait prêts à passer nos vacances. Côté physique, on pensait marcher bien plus, mais on a découvert que l'on peut sauter allégrement quelques repas sans même avoir faim. Alors que jusque là, ce n'était même pas imaginable pour moi ! Du coup, je rigole quand on le raconte et que les gens disent : ah non, mais pour moi c'est impossible ! Ben oui, j'ai dit la même chose avant ! bon, le contexte joue beaucoup, il y a un aspect psychologique pas du tout négligeable, je m'étais préparée au pire et la météo a été clémente, ça compte. Ça aurait pu prendre une toute autre tournure...

Et la récompense, c'est que j'ai perdu 4 kilos, ce qui fait aussi du bien au moral, avec une cerise sur le gâteau puisque je ne les ai pas encore repris ! Par contre, ce qui est dommage, c'est que l'on mange maintenant 2 fois moins qu'avant, du coup on a moins d'opportunités de cuisiner car les plats durent plus longtemps ! Dommage, je vous ai pas dit, mais depuis quelques mois, j'ai un thermomix, alors j'avais retrouvé l'envie de jouer dans la cuisine...

Bon, je vais arrêter là pour aujourd'hui !

Et j'espère à très bientôt !

Bénédicte

Posté par bbe38 à 18:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]