21 février 2017

Sur la route des peintres...

Bonjour,

Le soleil donne à ces derniers jours un petit air de printemps, et c'est bien agréable. Ce midi, nous avons admiré la 1ere jonquille de 2017, et la première fleur de Forsythia. On est donc dans le jaune !

Et puisque me voilà lancée sur les couleurs, la transition est toute trouvée pour vous parler d'une belle balade que nous avons découverte totalement par hasard il y a 2 semaines. Après un épisode de pluie, nous avons voulu profiter d'une accalmie pour visiter notre nouvel environnement, et nous avons pris la route en direction de Fresseline.

A notre grande surprise, nous y avons découvert un magnifique itinéraire, sur les pas de Claude Monet. Eh oui, Monet est passé par la Creuse, un épisode de quelques mois seulement, mais d'une forte productivité : 23 toiles durant l'hiver 1889. C'est d'ailleurs lors de son séjour en Creuse que Monet va commencer à produire ses toiles en série : les meules, les nympheas, Londres...

J'avoue que des panneaux qui jalonnent le parcours, je n'ai retenu qu'une anecdote : Monet est allé jusqu'à payer des hommes pour retirer les feuilles d'un arbre situé sur une berge qu'il avait commencé à peindre. En effet, lors de son ébauche en hiver, l'arbre n'avait pas de feuilles, et au printemps, ces dernières le gênaient pour finaliser son tableau. J'avoue que cela me dépasse, tant je fais le lien entre "artiste" et "imagination", et j'ai du mal à sacrifier le respect de la nature à la recherche du réalisme. Mais je m'arrête là avant de me faire traiter de mécréante !

Pour un petit air local, c'est ici

Et pour une balade en images, un blog sympa : Marche ou Creuse !

Mais laissons de côté Monet pour vous montrer ce qui nous a vraiment plu, comme ce chemin qui serpente le long de la Petite Creuse, sur une berge bordée d'arbres.

foret

Ou le pont de pierres depuis lequel nous pouvons admirer le jeu de l'eau.

depuis le pont

(ne cherchez pas le pont, nous sommes dessus !)

La balade permet d'approcher le point de confluence entre la Creuse et la Petite Creuse. On pourrait simplement s'assoir au bord de l'eau et admirer... dans quelques temps, lorsque la température aura un peu pris son envol !

Voilà, ce petit bonheur impromptu représente la Creuse pour nous aujourd'hui, et j'espère vous avoir donné envie de nous rejoindre pour une belle balade de découverte, car nous n'en sommes qu'au début !

Avant de vous laisser, je vous donne quelques nouvelles des semis. Jusqu'ici, tout allait bien, mais je ne sais pas ce qui m'a traversé l'esprit, j'ai eu envie de leur faire prendre un bain de soleil... Catastrophe ! C'est en fait un coup de soleil qu'ils ont pris, et certains vont avoir du mal à s'en remettre.

Qu'à cela ne tienne, je vais recommencer, et ne pas faire la même erreur avec les choux qui viennent timidement de pointer leur nez...

A très bientôt,

Béné

 

 

Posté par bbe38 à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 janvier 2017

Des carottes très hâtives...

Bonjour, bonjour !

Je ne pensais pas vous poster de message ce WE pour cause de migration vers le sud, où nous aurions enfin pu fêter le nouvel an en famille puisque la "grippe" nous a empêché de le faire en même temps que tout le monde...

Mais la neige en a décidé autrement, notamment après un dérapage pas très contrôlé en début d'après-midi vendredi (mais sans dommages).

Du coup, on est dans les cartons, et je m'accorde une petite pause pour vous montrer l'état des semis...

semis

Ultra-précoces les carottes ! Moins de 15 jours, quand on annonce habituellement plutôt 21 jours ! ...

Sauf que non, ce ne sont pas des carottes, mais un petit cadeau de nos amis lombrics : a priori, ils n'aiment pas les graines de tomates et autres courgettes, car ces dernières s'élancent vaillamment de mes makis de carottes ! Donc faire les semis en mélangeant terreau et lombricompost, ça demande quelques précautions...

C'est bien la peine que je me retienne de faire les semis de tomates jusqu'à fin janvier !!!! C'est elles qui s'imposent, et je suis incapable de les arracher. Les voici donc en godets. Comme de toute façon, on n'a mangé que des bonnes tomates de Philippe, on ne risque pas grand chose ! (il y a aussi des cucurbitacées, mais lesquelles ? Courgettes jaunes ?)

Pendant que j'y étais, je me suis aussi occupée des boutures de Laurier rose qui commençaient à se trouver à l'étroit, et des cassis, dont même les tiges qui n'ont pas encore fait de feuilles ont des racines (donc 100% de réussite, c'est cool, premiers pas vers la forêt jadin que nous voulons planter...).

plantes 2

plantes 1

Et pour finir, une confirmation : jardiner avec un chat, ça demande de la vigilance, jardiner avec 2 chats, ça relève de l'impossible, et je me demande si je n'ai pas accusé Malow à tord la semaine dernière, car aujourd'hui, c'est Pelure qui s'est ruée sur les plantules de Chrysanthèmes comestibles le temps que j'aille chercher de quoi les arroser... Pas de photos, j'ai préféré sauver ce qui pouvait l'être !

Je vous laisse imaginer l'état de l'appartement entre les cartons, les pots et les bêtises des chats...

A bientôt,

Béné

Posté par bbe38 à 17:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 janvier 2017

La lune est favorable...

Bonjour !

Ca y est, on rentre dans le vif du sujet : en janvier, les semis en intérieur débutent. J'adore cette période, même si je dois beaucoup me retenir, par exemple pour ne pas semer les tomates avant la fin du mois (et même là, il faudra se retenir pour ne pas tout semer d'un coup, mais étaler tout ça histoire de ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier).

Alors, voyons un peu ce qui a déjà pu être semé...

Déjà, une petite expérience pour se faire plaisir : normalement, les carottes ne se sèment qu'en place car elles n'aiment pas bien le repiquage disent les articles. Mais, si je les sème dans un récipient adapté que je vais ensuite planter en place, c'est pas vraiment un repiquage, juste un déplacement, non ? !

Alors cette année, j'ai fait des semis de carottes dans des tubes cartonnés (je vous laisse deviner la source...). Il me semble que la racine devrait y trouver de la place pour se développer en longueur, et ensuite je n'ai pas besoin d'enlever le carton pour mettre la carotte en place...

rouleaux de carotte

Ensuite, mon agenda de jardinage avec la lune m'a "autorisée" à semer des fleurs : c'est donc parti pour les cosmos, cléomes et autres clarkia...

Puis on revient dans l'alimentaire avec les semis de Basilics. 5 variétés plantées bien joliement les unes à côté des autres. C'était dans compter sans mon beau Malow, qui jusqu'ici m'avait regardé bien sagement, assis à côté du bac. tellement mignon que j'ai oublié qu'il voudrait probablement jardiner une fois que j'aurais tourné le dos.... Bilan : un méli-mélo de basilic, mais comme dit Laurent, ça reste du Basilic !

Je vous tiens au courant de ce qui voudra bien pousser...d'autant que dans mon élan, j'ai oublié de faire tremper les graines de Basilic avant de les semer...

A bientôt,

Béné

PS : le vert en arrière plan de la photo, ça ne se voit pas du tout, mais ce sont des oiseaux du paradis qui viennent de fleurir pour la première fois cette année. J'ai retrouvé mon journal de l'époque : ils ont été semés en 2005 ! On a décidé que c'était un signe pour nous encourager à bouger ! Et au passage, merci Pascale, car ce sont des graines que tu m'as données il y a un moment...

Posté par bbe38 à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 janvier 2017

Ca bouge en 2017 !

Bonjour à tous !

Vous aviez oublié l'existence de ce blog ? Je vous comprends !

Mais à compter d'aujourd'hui, ce n'est plus un blog à l'abandon ! Et pour commencer, je vous souhaite à tous une excellente année 2017. Qu'elle soit porteuse de petits et grands projets !

Pour nous, 2017 est l'année de la grande aventure, puisque nous avons décidé de tourner la page grenobloise de notre histoire. Et on ne fait pas les choses à moitié, puisque non seulement nous quittons Grenoble, mais nous quittons également notre vie citadine et professionnelle en ce qui me concerne.

Au passage, le Nous va prendre une place plus importante sur ce blog jusqu'ici consacrée à Je, car ce nouveau projet n'est pas le mien, c'est le nôtre, Laurent et Bénédicte. Du coup, le scrap prendra un peu moins de place, au moins jusqu'à l'automne prochain, au profit du jardin.

Et pour ceux qui n'ont pas eu l'information par ailleurs, voici en quelques mots la description de notre projet de vie.

Nous emménageons dans une nouvelle maison, située à La Celle Dunoise, dans la Creuse. La maison est en paille, elle a été construite entre 2007 et 2009 par Henry et Béatrice. Nous aurons certainement l'occasion de vous en dire plus, car c'est un sujet de curiosité. Elle se situe sur une sorte de plateau, non loin de la Creuse (mais à priori suffisamment haut pour ne pas subir le brouillard). A cet endroit, la Creuse a "creusé" son lit et forme un coude, ce qui donne un très beau paysage. Là encore, nous reviendrons sur le sujet en photos...

                                            maison

Cette maison habillée de bois est également entourée de jardins, et la première étape de notre projet sera d'en refaire un potager florissant, comme on imagine qu'il l'était lorsque Béatrice et Henry le cultivaient pour alimenter Utopaille, leur Jardin-Restaurant. Nous ne l'avons pas connu en activité, mais c'est tout à fait le type de projet vers lequel nous souhaitons aller. Mais d'abord, un préliminaire : être capable d'assurer une bonne production au jardin... Alors pas de plans sur la comète pour l'instant...

Autre atout de notre nouveau lieu de vie, un terrain agricole, sur lequel nous souhaitons établir un rucher d'une quarantaire de ruches.

Et tout ça en essayant d'appliquer au mieux ce que nous avons appris ou ré-appris au PDC (formation en permaculture) que nous avons fait cet été à Cobonne (le lien pointe vers la description du même PDC mais fait en septembre par un autre groupe).

Je vous retrouve bientôt pour vous parler des préparatifs...

Et n'oubliez pas de faire et de prévoir de faire plein de belles et nouvelles choses en 2017 !

A bientôt !

Béné

Au fait, si ce nouveau titre ne vous parle pas, c'est que vous n'avez peut-être pas encore regardé le joli film "Anaïs s'en va-t-ten guerre", dépêchez-vous ! (merci Marc pour la découverte !)

Posté par bbe38 à 17:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,