20 avril 2017

Petit coup de blues : des châssis, des repiquages et ça repart !

Bonjour !

Et oui, vendredi dernier, premier petit coup de blues : après une journée sans répis, comprenant la recherche d'un marché pour nous approvisionner en légumes bio ou au moins locaux, et 2 aller-retours à une petite heure de là (35km !) pour aller chercher 4 cuves à eau de 1000l chacune, je vais nourrir les poules et voir s'il y a des oeufs. Et au lieu de trouver des oeufs, j'ai trouvé 2 poules mortes, probablement tuées par une fouine.

C'est pas sympa comme découverte. En plus, parmi les 2, il y en avait eu très différentes des autres, la seule que l'on pouvait caresser, et elle était très douce. Même pas une petite photo à vous montrer ! C'est tristounet. Depuis, il y en a une qui ne quitte plus le nid, je ne sais aps si c'est lié.
Et pour couronner le tout, Laurent a eu droit à une grosse frayeur : l'annonce qu'un chat gris et blanc s'est fait écraser. Et bien sûr, pas de Malow à la maison. Gros stress, et vérification sur le bord de la route. Finalement, ce n'est pas notre Malow. Mais le stress reste là, et même lorsqu'il me raconte l'histoire alors que Malow est avec nous, ça me fait une grosse angoisse, car ça devient une triste possibilité.

Bref, pas bien dormi cette nuit là, ni les suivantes en fait !

Et puis, le rythme effréné revient : il faut repiquer en godet individuels les semis que j'ai fait en bacs. Comme ce sont essentiellement des salades, je ne veux pas utiliser les godets en plastique qui sont trop grands (ça suffit les aller-retours à la jardinerie pour acheter du terreau semis ! Je les prends pourtant par 3, mais c'est encore pas assez !) Du coup, j'avais envie de faire des mini mottes sans godet. Et sans mini motteuse ! Gain de place et de terreau. J'ai misé gros dessus, j'espère que ça va le faire, même si j'ai un peu (humour !) de marge pour les pertes. En 2 jours, j'ai repiqué :

100 salades feuille de chêne à couper
125 oeillets d'inde
65 Juliennes des dames
125 amaranthes
125 salades Reine de mai
54 choux romanesco
60 cosmos
35 brocolis (j'ai un peu lâché l'affaire à la fin, certains sont restés en bacs, on verra ce que ça donne).

Et à côté de ça, une quarantaine de tomates, de variétés différentes. Voilà ce que ça donne dans la serre :

semis - 3semis - 1 (1)

semis - 2 (1)

semis - 1

semis - 2

 

De son côté, Laurent n'a pas chômé non plus, et nous a préparé quelques châssis en châtaignier (c'est prévu pour durer !). En effet, on a préparé les parcelles au tout début de notre arrivée, mais je n'arrivais pas à me lancer (l'angoisse de la terre nue est aussi forte que celle de la feuille blanche !). Sur une partie, il a planté les patates, échalotes et bientôt les oignons.

Et pour les miennes, ces châssis me permettent d'y voir plus clair, et je protéger les semis. Pour l'instant, il n'y a que les épinards, mais ça devrait bouger ce WE ! Les châssis vont aussi nous faciliter le paillage, que je prévois avec l'herbe des tontes à défaut de foin.

En attendant, Malow se charge de l'amendement du sol ! Autant, il a compris qu'il ne fallait pas marcher dans les bacs de la serre, autant ceux là, c'est pas encore gagné !

 

semis - 4

Au premier plan, c'est un pied d'artichaud.

Voilà ! Finalement, ça prend du temps ces petits articles, alors le menu du vendredi est prêt, mais ça sera pour plus tard !

A bientôt,

Béné

Posté par bbe38 à 09:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


14 janvier 2017

Des carottes très hâtives...

Bonjour, bonjour !

Je ne pensais pas vous poster de message ce WE pour cause de migration vers le sud, où nous aurions enfin pu fêter le nouvel an en famille puisque la "grippe" nous a empêché de le faire en même temps que tout le monde...

Mais la neige en a décidé autrement, notamment après un dérapage pas très contrôlé en début d'après-midi vendredi (mais sans dommages).

Du coup, on est dans les cartons, et je m'accorde une petite pause pour vous montrer l'état des semis...

semis

Ultra-précoces les carottes ! Moins de 15 jours, quand on annonce habituellement plutôt 21 jours ! ...

Sauf que non, ce ne sont pas des carottes, mais un petit cadeau de nos amis lombrics : a priori, ils n'aiment pas les graines de tomates et autres courgettes, car ces dernières s'élancent vaillamment de mes makis de carottes ! Donc faire les semis en mélangeant terreau et lombricompost, ça demande quelques précautions...

C'est bien la peine que je me retienne de faire les semis de tomates jusqu'à fin janvier !!!! C'est elles qui s'imposent, et je suis incapable de les arracher. Les voici donc en godets. Comme de toute façon, on n'a mangé que des bonnes tomates de Philippe, on ne risque pas grand chose ! (il y a aussi des cucurbitacées, mais lesquelles ? Courgettes jaunes ?)

Pendant que j'y étais, je me suis aussi occupée des boutures de Laurier rose qui commençaient à se trouver à l'étroit, et des cassis, dont même les tiges qui n'ont pas encore fait de feuilles ont des racines (donc 100% de réussite, c'est cool, premiers pas vers la forêt jadin que nous voulons planter...).

plantes 2

plantes 1

Et pour finir, une confirmation : jardiner avec un chat, ça demande de la vigilance, jardiner avec 2 chats, ça relève de l'impossible, et je me demande si je n'ai pas accusé Malow à tord la semaine dernière, car aujourd'hui, c'est Pelure qui s'est ruée sur les plantules de Chrysanthèmes comestibles le temps que j'aille chercher de quoi les arroser... Pas de photos, j'ai préféré sauver ce qui pouvait l'être !

Je vous laisse imaginer l'état de l'appartement entre les cartons, les pots et les bêtises des chats...

A bientôt,

Béné

Posté par bbe38 à 17:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 janvier 2017

La lune est favorable...

Bonjour !

Ca y est, on rentre dans le vif du sujet : en janvier, les semis en intérieur débutent. J'adore cette période, même si je dois beaucoup me retenir, par exemple pour ne pas semer les tomates avant la fin du mois (et même là, il faudra se retenir pour ne pas tout semer d'un coup, mais étaler tout ça histoire de ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier).

Alors, voyons un peu ce qui a déjà pu être semé...

Déjà, une petite expérience pour se faire plaisir : normalement, les carottes ne se sèment qu'en place car elles n'aiment pas bien le repiquage disent les articles. Mais, si je les sème dans un récipient adapté que je vais ensuite planter en place, c'est pas vraiment un repiquage, juste un déplacement, non ? !

Alors cette année, j'ai fait des semis de carottes dans des tubes cartonnés (je vous laisse deviner la source...). Il me semble que la racine devrait y trouver de la place pour se développer en longueur, et ensuite je n'ai pas besoin d'enlever le carton pour mettre la carotte en place...

rouleaux de carotte

Ensuite, mon agenda de jardinage avec la lune m'a "autorisée" à semer des fleurs : c'est donc parti pour les cosmos, cléomes et autres clarkia...

Puis on revient dans l'alimentaire avec les semis de Basilics. 5 variétés plantées bien joliement les unes à côté des autres. C'était dans compter sans mon beau Malow, qui jusqu'ici m'avait regardé bien sagement, assis à côté du bac. tellement mignon que j'ai oublié qu'il voudrait probablement jardiner une fois que j'aurais tourné le dos.... Bilan : un méli-mélo de basilic, mais comme dit Laurent, ça reste du Basilic !

Je vous tiens au courant de ce qui voudra bien pousser...d'autant que dans mon élan, j'ai oublié de faire tremper les graines de Basilic avant de les semer...

A bientôt,

Béné

PS : le vert en arrière plan de la photo, ça ne se voit pas du tout, mais ce sont des oiseaux du paradis qui viennent de fleurir pour la première fois cette année. J'ai retrouvé mon journal de l'époque : ils ont été semés en 2005 ! On a décidé que c'était un signe pour nous encourager à bouger ! Et au passage, merci Pascale, car ce sont des graines que tu m'as données il y a un moment...

Posté par bbe38 à 22:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,