29 juin 2017

Vive la délocalisation !

Voilà un titre qui va en surprendre plus d'un(e) venant de moi ;-))

Explication en images : Voici la plaque je nous avons découverte au détour d'une ballade à Crozant :

Délocalisation - 1

 

Un centre d'appel ! Bon, j'avoue, je ne suis pas rentrée, je ne sais pas comment est l'ambiance dedans, ni quel logiciel ils utilisent... mais le cadre me semble plutôt sympa ! En cas de coup dur, peut-être que je pourrais me reconvertir ! (mouais, il faudra que le coup soit vraiment dur...)

 

Délocalisation - 2

 

Au passage, Crozant a donné son nom à un mouvement de peinture, "l'école de Crozant". C'est un endroit où la Creuse est particulièrement belle, et on a croisé un groupe de peintres amateurs, avec leur "maître". Les ruines du château étaient joliment mises en couleur.

Bonne journée à tous,

Béné

Posté par bbe38 à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


21 février 2017

Sur la route des peintres...

Bonjour,

Le soleil donne à ces derniers jours un petit air de printemps, et c'est bien agréable. Ce midi, nous avons admiré la 1ere jonquille de 2017, et la première fleur de Forsythia. On est donc dans le jaune !

Et puisque me voilà lancée sur les couleurs, la transition est toute trouvée pour vous parler d'une belle balade que nous avons découverte totalement par hasard il y a 2 semaines. Après un épisode de pluie, nous avons voulu profiter d'une accalmie pour visiter notre nouvel environnement, et nous avons pris la route en direction de Fresseline.

A notre grande surprise, nous y avons découvert un magnifique itinéraire, sur les pas de Claude Monet. Eh oui, Monet est passé par la Creuse, un épisode de quelques mois seulement, mais d'une forte productivité : 23 toiles durant l'hiver 1889. C'est d'ailleurs lors de son séjour en Creuse que Monet va commencer à produire ses toiles en série : les meules, les nympheas, Londres...

J'avoue que des panneaux qui jalonnent le parcours, je n'ai retenu qu'une anecdote : Monet est allé jusqu'à payer des hommes pour retirer les feuilles d'un arbre situé sur une berge qu'il avait commencé à peindre. En effet, lors de son ébauche en hiver, l'arbre n'avait pas de feuilles, et au printemps, ces dernières le gênaient pour finaliser son tableau. J'avoue que cela me dépasse, tant je fais le lien entre "artiste" et "imagination", et j'ai du mal à sacrifier le respect de la nature à la recherche du réalisme. Mais je m'arrête là avant de me faire traiter de mécréante !

Pour un petit air local, c'est ici

Et pour une balade en images, un blog sympa : Marche ou Creuse !

Mais laissons de côté Monet pour vous montrer ce qui nous a vraiment plu, comme ce chemin qui serpente le long de la Petite Creuse, sur une berge bordée d'arbres.

foret

Ou le pont de pierres depuis lequel nous pouvons admirer le jeu de l'eau.

depuis le pont

(ne cherchez pas le pont, nous sommes dessus !)

La balade permet d'approcher le point de confluence entre la Creuse et la Petite Creuse. On pourrait simplement s'assoir au bord de l'eau et admirer... dans quelques temps, lorsque la température aura un peu pris son envol !

Voilà, ce petit bonheur impromptu représente la Creuse pour nous aujourd'hui, et j'espère vous avoir donné envie de nous rejoindre pour une belle balade de découverte, car nous n'en sommes qu'au début !

Avant de vous laisser, je vous donne quelques nouvelles des semis. Jusqu'ici, tout allait bien, mais je ne sais pas ce qui m'a traversé l'esprit, j'ai eu envie de leur faire prendre un bain de soleil... Catastrophe ! C'est en fait un coup de soleil qu'ils ont pris, et certains vont avoir du mal à s'en remettre.

Qu'à cela ne tienne, je vais recommencer, et ne pas faire la même erreur avec les choux qui viennent timidement de pointer leur nez...

A très bientôt,

Béné

 

 

Posté par bbe38 à 18:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 janvier 2017

Ca bouge en 2017 !

Bonjour à tous !

Vous aviez oublié l'existence de ce blog ? Je vous comprends !

Mais à compter d'aujourd'hui, ce n'est plus un blog à l'abandon ! Et pour commencer, je vous souhaite à tous une excellente année 2017. Qu'elle soit porteuse de petits et grands projets !

Pour nous, 2017 est l'année de la grande aventure, puisque nous avons décidé de tourner la page grenobloise de notre histoire. Et on ne fait pas les choses à moitié, puisque non seulement nous quittons Grenoble, mais nous quittons également notre vie citadine et professionnelle en ce qui me concerne.

Au passage, le Nous va prendre une place plus importante sur ce blog jusqu'ici consacrée à Je, car ce nouveau projet n'est pas le mien, c'est le nôtre, Laurent et Bénédicte. Du coup, le scrap prendra un peu moins de place, au moins jusqu'à l'automne prochain, au profit du jardin.

Et pour ceux qui n'ont pas eu l'information par ailleurs, voici en quelques mots la description de notre projet de vie.

Nous emménageons dans une nouvelle maison, située à La Celle Dunoise, dans la Creuse. La maison est en paille, elle a été construite entre 2007 et 2009 par Henry et Béatrice. Nous aurons certainement l'occasion de vous en dire plus, car c'est un sujet de curiosité. Elle se situe sur une sorte de plateau, non loin de la Creuse (mais à priori suffisamment haut pour ne pas subir le brouillard). A cet endroit, la Creuse a "creusé" son lit et forme un coude, ce qui donne un très beau paysage. Là encore, nous reviendrons sur le sujet en photos...

                                            maison

Cette maison habillée de bois est également entourée de jardins, et la première étape de notre projet sera d'en refaire un potager florissant, comme on imagine qu'il l'était lorsque Béatrice et Henry le cultivaient pour alimenter Utopaille, leur Jardin-Restaurant. Nous ne l'avons pas connu en activité, mais c'est tout à fait le type de projet vers lequel nous souhaitons aller. Mais d'abord, un préliminaire : être capable d'assurer une bonne production au jardin... Alors pas de plans sur la comète pour l'instant...

Autre atout de notre nouveau lieu de vie, un terrain agricole, sur lequel nous souhaitons établir un rucher d'une quarantaire de ruches.

Et tout ça en essayant d'appliquer au mieux ce que nous avons appris ou ré-appris au PDC (formation en permaculture) que nous avons fait cet été à Cobonne (le lien pointe vers la description du même PDC mais fait en septembre par un autre groupe).

Je vous retrouve bientôt pour vous parler des préparatifs...

Et n'oubliez pas de faire et de prévoir de faire plein de belles et nouvelles choses en 2017 !

A bientôt !

Béné

Au fait, si ce nouveau titre ne vous parle pas, c'est que vous n'avez peut-être pas encore regardé le joli film "Anaïs s'en va-t-ten guerre", dépêchez-vous ! (merci Marc pour la découverte !)

Posté par bbe38 à 17:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,